association des amis de la mer et des eaux

08 décembre 2018

La saison du Belem communiqué de l'Ouillade et transmise par Raymonde Lecomte

P-O : la Fondation Belem a dévoilé hier matin la saison 2019 du fameux trois-mâts

La Fondation Belem a dévoilé ce vendredi 7 décembre 2018 la saison 2019 du trois-mâts Belem avec 25 navigations ouvertes à tous entre 3 et 9 jours sur un parcours maritime d'une ampleur exemplaire : début de saison en Méditerranée - Côte d'Azur, golfe du Lion, Costa Brava.

http://www.ouillade.eu

LOGO

Posté par ASAME66 à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


05 décembre 2018

Raymonde Lecomte communique

le CCNPO  me demande de vous faire suivre cette invitation à conférence ce samedi 8 décembre à Perpignan

Raymonde Lecomte

PLANES TARA dec 2018

PLANES TARA dec 2018

Posté par ASAME66 à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 décembre 2018

Raymonde Lecomte signale la conférence du Laboratoire Arago

 

Conférence sur la pollution plastique des océans

Mercredi 5 décembre, l'association Les amis du laboratoire Arago propose une conférence animée par Jean-François Ghiglione, directeur adjoint de l'observatoire océanologique de Banyuls : "Pollution plastique des océans : comment inverser la donne ?". L'homme génère des quantités croissantes de plastique. 10 % termineront leur vie dans les océans.

https://www.lindependant.fr

LOGO

03 décembre 2018

L'Exocetus Volitans. AGAM N° 31 2018

Page-1

 

 

Cliquez ci-dessous

Puis double cliquez sur la page 1

 

 Vous pouvez télécharger le fichier ou l'imprimer en cliquant sur les symboles en haut de l'écran

Agrandir l'image avec la roulette pour mieux lire

Posté par ASAME66 à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 décembre 2018

L'Exocetus Volitans N° 31 Année 2018

Page-1

 

 

 

 

Cliquez ci-dessous

Puis double cliquez sur la page 1

 Vous pouvez télécharger le fichier ou l'imprimer en cliquant sur les symboles en haut de l'écran

Agrandir l'image avec la roulette pour mieux lire

Posté par ASAME66 à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


30 novembre 2018

Communications de Raymonde Lecomte

CONFERENCE

46670132_2041533435894058_550909832945729536_n

 

Autres annonces

Dans l-page-001Dans l-page-002

Port-page-001

 

LOGO

Posté par ASAME66 à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 novembre 2018

Message de Raymonde Lecomte

Route du Rhum: ça y est: il est arrivé !!!

Loïck Peyron, à la barre de son petit trimaran jaune « Happy », a bouclé sa Route du Rhum à l’ancienne ce dimanche après 21 jours 3 h 57’  17’’ de course.

Il y a 40 ans, Mike Birch, premier vainqueur sur un trimaran quasi-identique, avait mis 23 jours 8 heures pour rallier La Guadeloupe.

 Peyron  se classe 4e en Rhum Multi.

Ligne d’arrivée franchie le dimanche 25 novembre à 12 h 57’ 17’’ (heure locale) 

Temps de course : 21 jours 3 heures 57 minutes 17 secondes à 6,97 nœuds 

4519 milles parcourus à 8,90 nœuds 

Ecart au premier Rhum Multi : 06 jours 02 heures, 42 minutes, 12 secondes 

Amélioration du temps de Mike Birch (vainqueur en 1978) : 2 jours 3 heures 2 minutes, 18 secondes

LOGO

Posté par ASAME66 à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2018

Appel de Raymonde Lecomte

Vous trouverez dans l'Exocetus volitans 31 de 2018 (bulletin de l'ASAME) un article  intitulé "Faut il avoir peur du crabe bleu ?"

Et oui nous étions les premiers à le signaler ....un peu de "pub" ne fait pas de mal....!!!

Raymonde

 

Parc naturel marin du golfe du Lion/ Crabe bleu : appel à observations

  le Nov 23, 2018 Ouillade

 

crabes

Crédit : Thierry Auga-Bascou / Agence française pour la biodiversité

 

Le crabe bleu est une espèce non-indigène récemment localisée en plusieurs lieux de la frange littorale des Pyrénées-Orientales et de l’Aude. Afin de mieux connaître sa répartition et de mesurer son impact sur le milieu marin, le Parc naturel marin du golfe du Lion cherche à recueillir toutes observations concernant cette espèce. L’objectif pour le Parc et ses partenaires étant d’étudier les possibilités d’actions pour réguler son expansion.

Le crabe Callinectes sapidus est une espèce non-indigène à la Méditerranée. Elle est originaire des côtes atlantiques américaines – du Canada jusqu’en Argentine – où elle est exploitée par la pêche professionnelle depuis de nombreuses années. Probablement arrivée par le trafic maritime – eaux de ballast et encrassement de la coque des navires – elle est présente dans l’est de la Méditerranée depuis les années 1950. Lors des dix dernières années, elle a parcouru une partie de la Méditerranée. Une première observation a ainsi été signalée en 2017 sur le territoire du Parc naturel marin (dont le périmètre s’étend des communes de Cerbères à Leucate). En 2018, les pêcheurs professionnels travaillant sur les lagunes et la bande côtière du Parc ont multiplié les observations.
Ce crabe vit dans les eaux littorales, préférentiellement dans les lagunes et les estuaires, sur des fonds sableux ou vaseux. Il est aisément reconnu grâce à la couleur bleutée de ses pattes et de ses pinces ainsi qu’à ses neuf dents sur l’avant de la carapace ; la couleur bleue des pinces passe au rouge lorsqu’il s’agit d’une femelle et sa dernière dent est particulièrement longue et orientée latéralement. Ce crabe est omnivore et prédateur (coquillages, escargots de mer, crustacés, poissons de petites tailles, vers, etc.). Pouvant peser jusqu’à 500 g, il est comestible et reconnu pour ses qualités gustatives !
L’impact de cette espèce sur le milieu marin – dû à son mode de nutrition omnivore et à une reproduction particulièrement efficace – peut être important. Par exemple, ce crabe présente un caractère particulièrement invasif dans le delta de l’Ebre en Espagne.

Le Parc naturel marin du golfe du Lion souhaite recueillir les observations du grand public et de toutes personnes susceptibles d’observer le crabe bleu afin de mieux connaître sa répartition actuelle, permettre une évaluation des effets possibles sur l’environnement marin du Parc et, si nécessaire et possible, mettre en place des actions adaptées pour en limiter l’expansion.
Sur la frange littorale du Parc naturel marin, sa présence est déjà confirmée à Argelès-sur-Mer, dans les étangs de Canet-Saint Nazaire et de Salses-Leucate.
Prudence, le crabe bleu est réputé pour être « combatif » et ses pinces sont particulièrement puissantes. En cas de capture d’un spécimen vivant, il est nécessaire d’éviter de le remettre à l’eau et de veiller à empêcher toute évasion durant son transport, ce qui créerait un nouveau site de colonisation.

En cas d’observations, il est demandé à l’observateur :
De prendre une photo du spécimen s’il en a la possibilité.
De vérifier son observation et de remplir la fiche alerte crabe bleu également disponible sur

le site du Parc naturel marin www.parc-marin-golfe-lion.fr/signalements.html


D’envoyer les photos ainsi que la fiche alerte complétée à : parcmarin.golfe-lion@afbiodiversite.fr

LOGO

22 novembre 2018

Information par Raymonde Lecomte

Littoral roussillonnais/ Echouage de boulettes d’hydrocarbures : la Préfecture des P-O réagit

le Nov 22, 2018 •L'Ouillade

Communiqué de presse.

« Un échouage de boulettes d’hydrocarbures est constaté depuis ce dimanche 18 novembre 2018 après midi sur le littoral du département. Il s’agit de petites boulettes noires de petite taille (quelques mm à 4 cm environ), déposées sur les plages par la mer.Les boulettes sont présentes sur une bande de quelques mètres parallèle au rivage, sur des linéaires qui peuvent atteindre plusieurs centaines de mètres. Les quantités globales d’hydrocarbures répandues restent toutefois très limitées.

La plupart des communes littorales est touchée par cet arrivage de polluant, depuis Le Barcarès jusqu’à Cerbère, dans des proportions différentes selon les secteurs atteints.

Une pollution similaire a déjà été constatée dans les autres départements du golfe du Lion ainsi qu’en certains points du littoral du Var et des Bouches du Rhône.

Mesures mises en œuvre

Sur les conseils de la préfecture des Pyrénées-Orientales, les dispositions suivantes ont été prises par les communes concernées :

-des arrêtés de fermeture des plages touchées par la pollution ont été pris, interdisant l’accès et la baignade.

-des prélèvements ont été réalisés par les forces de gendarmerie terrestres et maritimes, aux fins d’analyses et d’enquête.

-les opérations de ramassage des polluants sont entreprises par les personnels communaux, formés et équipés pour ce type d’intervention.

Rappel des consignes en vigueur au public

Il est rappelé que la récupération des polluants ne doit pas être réalisée par le public. Cette collecte doit impérativement être réalisée par des personnels formés, équipés et encadrés.

Afin de ne pas gêner ces travaux, il convient de respecter les arrêtés d’interdiction pris par les maires.

De nouveaux arrivages peuvent se produire dans les jours à venir en fonction de la météorologie et des états de mer. En cas de découverte de polluants sur les côtes du département, il faut le signaler à la commune concernée, qui prendra les dispositions nécessaires et avertira les services compétents ».

LOGO

Posté par ASAME66 à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,